Nous récupérons vos données depuis :

Des ordinateurs dédiés et du matériel expert nous permet enfin de décrypter et de récupérer les données sur votre disque dur une fois celui-ci réparé.

 

Sur quel média mes données me seront restituées ?

Vos données vous seront restituées sur le média de votre choix. Dans le cas de petites quantités de données, le média CD, DVD ou Clé USB est une bonne solution. Pour des quantités plus importantes un autre disque dur sera nécessaire. Nous vous offrons la possibilité de nous en acheter un nouveau ou tout simplement de nous en amener un afin que nous recopions les données dessus.

Une autre personne m'a dit que mes données étaient irrécupérables, pouvez-vous malgré tout regarder ?

Oui nous avons certainement plus de moyens techniques pour récupérer vos données en espérant toutefois que cette personne n'aie pas rendu la récupération impossible. Il nous arrive de récupérer des données déclarées comme irrécupérables par d'autres grandes société.

Quelles sont les chances de récupération de mes données ?

Dans 80% des cas 99% de vos données pourront être récupérées. Dans les 20% restants soit seulement une partie de vos données seront disponibles soit dans de très rares cas, rien ne sera malheureusement récupérable.

Quelles sont les raisons pour lesquelles les données pourraient être irrécupérables ?

La principale étant des dégats importants sur les plateaux. Ensuite chaque disque possède des informations spécifiques, si une partie de ces informations venait à manquer la récupération serait impossible. La rareté d'un disque et l'impossibilité de trouver des pièces détachées pour ce modèle sont aussi une cause.

Comment faire pour diminuer à l'avenir le risque de perte de données ?

Vos données importantes doivent toujours se situer sur deux médias différents. Un onduleur (Batterie de sécurité) vous permettra d'éviter les coupures de courant inopinées et les surtensions du réseau électrique.

 

 

La panne Logique :

La panne logique est caractérisée par un disque dur plus ou moins fonctionnel mais dont les données sont inaccessibles avec un ordinateur ordinaire. Des erreurs dans la table de partition par exemple peuvent être responsables de cette panne.

La panne Firmware :

Les disques durs sont commandés par un micro-programme se trouvant généralement inscrit sur les premiers secteurs du disque dur, si celui-ci est abimé le disque dur ne peut être détecté correctement. Sur les disques durs de marque Maxtor un dysfonctionnement du Firmware provoque une mauvaise reconnaissance du disque dur et donc une impossibilité d'accéder aux données. Sur les disques durs de marque Seagate principalement les modèles 11 et 12 un dysfonctionnement du Firmware empêche totalement la reconnaissance du disque dur, celui-ci n'arrivant pas à l'état 'Ready'.

La panne Electronique :

La carte électronique du disque dur permet le contrôle du moteur ainsi que des têtes de lecture. Si une de celles-ci est abimée, le disque dur ne vous donnera pas l'accès aux données. Sur les disques durs de marque Western-Digital, les cartes électroniques sont particulièrement sensibles à la surchauffe ainsi qu'aux variations de tension.

La panne Mécanique :

La panne mécanique comprend un problème lié au moteur, aux plateaux ou aux têtes de lecture. Les têtes de lecture ne supportent pas les chocs importants ou les chutes, particulièrement si le disque dur était en fonctionnement. Principalement sur les disques durs de marque Seagate, les moteurs se bloquent avec le temps.

Dans le cas des mémoires Flash ou des SSD, seules les pannes logiques et électroniques sont de circonstance.

Vous ne pouvez plus avoir accès aux données stockées sur votre média.


 
  • N'insistez pas si après deux tentatives vos données ne sont toujours pas accessibles.
     
  • Ne jamais faire une opération d'écriture sur un média défectueux.
     
  • Si votre disque dur fait un bruit anormal, débranchez le immédiatement.
     
  • N'ouvrez jamais un disque dur, il s'agit d'une mécanique de haute précision. Une micro poussière pourrait donc avoir un effet désatreux. (pour information l'espace entre la tête et le plateau est d'environ 1000 fois plus petit que le diamètre d'un cheveu).
     
  • Les disques durs modernes intègrent dans leur carte électronique des informations propres au disque dur, le remplacement de celle-ci peut donc diminuer les chances de récupération de données.
     
  • Certains sites conseillent de mettre votre disque dur au congélateur, vous pouvez facilement comprendre que l'atmosphère humide du congélateur ne fait pas bon ménage ni avec l'électronique de votre disque dur ni avec la mécanique de précision de celui-ci. De plus le choc thermique entre le froid du congélateur et le chaud du fonctionnement n'est vraiment pas à conseiller.
     
  • Traitez votre disque dur avec douceur, les chocs sont vraiment à éviter. La seule conséquence pourrait être de définitivement abimer les têtes de lecture.

 

Le seul et bon réflexe est de nous amener votre média afin que nous puissions faire un diagnostic GRATUIT et donc vous faire un devis tout aussi GRATUIT.

NOS TARIFS SONT PARMI LES MOINS CHERS D'EUROPE